Faubourg Blanchot
77.96.77

Où le corps puise-t-il l’énergie nécessaire en endurance?

Où le corps puise-t-il l’énergie nécessaire en endurance?

C’est à travers l’alimentation que l’organisme récupère quotidiennement l’énergie essentielle à tous les types de mouvements. Une partie est utilisée immédiatement, une autre est stockée, et une dernière, minime, est rejetée.

Pour faire le plein d’énergie, deux options sont possibles :

  • La première consiste à accumuler les hydrates de carbone sous forme de glucose (sucre), mais ces faibles ressources s’épuisent vite
  • L’autre possibilité, sous forme de graisse, permet de mieux tenir sur les activités de longue durée

L’organisme transforme les graisses et les hydrates de carbone en énergie en utilisant l’oxygène inspiré, qui fournit les cellules musculaires via le sang. Quand les efforts atteignent une certaine intensité, le corps peut présenter un déficit en oxygène et une augmentation de la production de lactate : on dit qu’il s’acidifie.

4 OPTIONS VERS LA PUISSANC

Produit métabolique, l’ATP (adénosine triphosphate) est une véritable source d’énergie pour les cellules musculaires. Ses stocks ne suffisent cependant que brièvement et s’épuisent rapidement en fonction de l’intensité de l’effort avec ou sans oxygène (o2) .

  • étape 1: la graisse est transformée en ADP (adénosine diphosphate) puis en ATP avec l’oxygène
  • étape 2: le glucose est transformé en ADP, puis en ATP grâce à l’oxygène
  • étape 3: le glucose est transformé en ADP puis en ATP sans oxygène
  • étape 4 : la créatine – phosphate est transformée en ADP puis en ATP sans oxygène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *